Truth Seeker

…….Connect.the.Dots……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

A la recherche des vérités perdues !

Le mont Horeb est l’endroit, dans le Sinaï, où Moïse aurait reçut les Tables de la loi, lors de l’épisode de l’Exode, décrit dans la Bible.

En 337, l’Impératrice byzantine Hélène (la mère de l’empereur Constantin Ier de Constantinople) fit construire une chapelle sur le site où elle pensait être le Buisson-ardent de Moïse. Elle la dédia à la Vierge Marie. Part la suite, ce lieu deviendra le Monastère St Catherine, représentant le lieu officiel, encore aujourd’hui, de l’un des évènements les plus importants de l’ancien Testament.

Mais le choix de cet emplacement par l’impératrice semble imprécis. En effet, si on suit les indications de la Bible, celui-ci semble situé beaucoup trop au Sud du Sinaï, obligeant un énorme détour périlleux, pour le peuple d’Isarël. De plus, la localisation d’un arbuste précis sans bâtiment, dans une chaine de montagne aussi vaste que les…

View original post 806 mots de plus

Publicités

La théorie de Paul Laviolette : La Supervague Cosmique

Le Dr Paul LaViolette est un astrophysicien brillant et non-conformiste, Paul est surtout connu pour ses recherches sur une nouvelle théorie de la matière qu’il appelle cinétique sub-quantique -basée sur la théorie des systèmes – et pour son hypothèse soigneusement argumentée, d’abord formulée en 1983 : Le centre de notre galaxie émet périodiquement des vagues dévastatrices qu’il qualifie de supervagues.

Ces supervagues galactiques sont d’intenses bombardements de rayons qui proviennent du centre de notre Galaxie et qui peuvent durer jusqu’à quelques milliers d’années. Paul explique que les preuves astronomiques et géologiques indiquent que la dernière supervague eut une grande incidence sur notre système solaire aux alentours de 12.000/16.000 ans en arrière et qu’elle a entraîné des changements abrupts du climat de la Terre.

L’épisode d’extinction de masse des espèces animales terrestres qui eut lieu pendant cet intervalle était la pire qui soit sur plusieurs millions d’années et Paul estime qu’environ une ou deux supervagues assez fortes pour déclencher un nouvel âge de glace sont actuellement en route vers notre système solaire depuis leur lieu de naissance au coeur de la galaxie à quelques 23.000 années-lumière de distance. Paul affirme qu’il existe un risque réel qu’un tel événement se produise dans les prochaines décennies. Principalement parce qu’elles se déplacent à la vitesse de la lumière, nous ne les verrions pas venir.

Paul explique que des supervagues moins intenses, qui se répètent avec une fréquence considérable, pourraient également constituer une menace. Il cite pour preuve que le centre galactique a éructé jusqu’à dix fois au cours des 2.000 dernières années, l’événement le plus récent survenu il ya 700 ans environ. Bien que ces événements de faible intensité aient pu passer inaperçus durant les siècles passés, aujourd’hui, ils pourraient s’avérer extrêmement dangereux. L’impulsion électromagnétique (EMP) accompagnant une telle supervague pourrait mettre hors service réseaux électriques et réseaux de communication à l’échelle mondiale. Par conséquent, soutient Paul, l’étude de ce phénomène mérite une très grande priorité, c’est pourquoi il a fondé la Fondation Starburst pour ce faire.

Le témoignage d’une source initiée (insider) Jake Simpson, signale qu’en Octobre 2008 ‘il y avait une vague à venir – mais qu’elle n’arriverait pas ici avant quelques années, peut-être autour de 2017-2020. Lorsqu’on lui a demandé comment il le savait, il a répondu qu’un engin très avancé et classé supraluminique [NDLR plus rapide que la lumière*] était allé « jeter un oeil », et avait ensuite rendu compte de cette information. Jake Simpson a déclaré que l’effet pourrait être cataclysmique ou « juste un souffle de vent » … ce qui se passerait n’est simplement pas prévisible, ni en termes de conséquences, ni en termes de temps.

Un témoignage anonyme rapporté à l’équipe de Camelot/Avalon est également interessant, il émane d’un officier supérieur du génie électrique dont la femme a contacté l’équipe en Avril 2009 pour signaler une panne majeure attendue dans les quelques années à venir. Ces rapports – et d’autres (comme celui de Dan Sherman) – tissent ensemble une image troublante. Bien que l’équipe ait déclaré ne pas être d’accord avec les conclusions de Patrick Geryl, il semble que la Terre et la race humaine puissent éventuellement être un peu malmenées par un certain nombre de causes différentes. (Traduction du commentaire ajouté à la vidéo qui suit par l’équipe de Camelot/Avalon)

Vous pouvez suivre les travaux du Dr Laviolette sur son site WordPress qui contient de très nombreux articles intéressants, en anglais certes,  mais je prendrai le temps d’en traduire de temps à autres ;)

La vidéo est en anglais, je ne l’ai pas trouvée traduite en français mais si vous êtes plus à l’aise à l’écrit, une retranscription écrite de l’interview est disponible ici

Nous sommes tous connectés, c’est quantiquement prouvé !

Il suffisait simplement de relier entre elles plusieurs expériences scientifiques pour s’en rendre compte.

C’est ce qu’on appelle l’intrication quantique et ce principe s’applique à tout, absolument tout dans l’Univers : Différentes exériences l’ont démontré, il existe un lien qui perdure entre 2 corps qui ont un jour été liés même s’ils sont dorénavant séparés physiquement. Considérant que selon les travaux de Max Planck (père de la Physique Quantique) tout l’Univers était contenu dans un « grain » 10-³³ fois plus petit qu’un grain de poussière avant le Big Bang, nous avons déjà tous été connectés, en théorie, avec chaque particule de l’Univers. Un lien perdurerait donc entre nous tous, humains, mais aussi avec chaque particule de la planète, de l’Univers…

L’expérience de Nicolas Gisin, Université de Genèves (1997), nous met sur la voie :

Il divise un photon en 2 particules et les envoie chacune à 11 Km dans des directions opposées, sur un récepteur où on enregistrera les données. Comme prévu les 2 particules arrivent à destination. Il reproduit l’expérience en changeant la trajectoire de l’une, et la seconde particule agit comme si ce changement d’information lui avait été communiqué. Le lien entre elles existe donc même si elles sont séparées physiquement.

Qu’est-ce qui peut faire que deux particules séparées physiquement interagissent entre elles?

Une autre expérience datant de 1909 fut répétée en 1998 par l’institut Weizmann :

A. Un photon est envoyé vers le capteur, il passe à travers la cloison via le trou en son centre et arrive a destination comme prévu.
B. Un photon est envoyé vers le capteur, mais cette fois ci, la cloison est percée en 2 endroits, le photon va devoir « choisir » ou ne jamais parvenir à destination.

Quelle ne fut pas la surprise des chercheurs quand le photon disparut ! Pourtant le capteur a bien enregistré son arrivée, mais pas sous sa forme originale. Le photon a changé d’état pour s’adapter, il est passé à l’état d’onde…

Une question demeure : Comment cette particule a-t-elle pu savoir que la cloison avait été modifiée et s’adapter en conséquence ? Qui était au courant ? Les chercheurs. Alors existe t il un lien entre les chercheurs et ce photon ou est-ce autre chose ? Leur conscience a-t-elle influé sur le résultat ?

C’est ce qu’Einstein appelait « spooky science », la science qui fait peur. Il disait qu’il aimait savoir que la Lune était là même s’il ne la regardait pas. Le chercheur n’est-il qu’un observateur ou influe-t-il sur le résultat? N’est-il pas, en définitive, un participant de l’expérience ? L’Univers est donc participatoire et nous avons une influence non visible sur notre environnement. Mais qu’est-ce qui pourrait faire que nous influons sur la matière qui nous environne ?

Vladimir Poponin démontra l’effet fantôme de l’ADN en 1990:

Il fait le vide dans un tube de verre. La seule chose qui subsiste ce sont encore une fois des photons. Ceux-ci se comportent de façon anarchique (à nos yeux), bref ils font leur petite vie de photons. Poponin insère de l’ADN dans le tube. Les photons viennent s’aligner avec l’ADN ! Pire encore, lorsqu’il retire l’ADN, les photons consèrvent cette organisation pendant environ 30 ours. C’est ce qu’on appelle l’effet fantôme, bien connu des adeptes de l’homéopathie.

V.Poponin, Phantom Effect, 1990

Il en conclut que l’ADN agit donc bel et bien sur la matière. La matière dont nous sommes faits agit sur la matière dont le monde est fait.

Ce que Max Planck appelait « la matrice » est ce lien énergétique entre toutes choses, c’est le pont qui relie notre expérience interne vers le monde externe. Au 19ème Siècle, le mouvement Spirite l’appelait Ether et fit de nombreuses expériences. En 1887, l’expérience Michelson-Morley tenta de définir si ce champ existait bel et bien. L’expérience était correcte mais fut pauvrement interprétée, car ils essayaient d’en détecter le mouvement. Ce n’est pas parce-que quelque-chose ne bouge pas qu’il n’existe pas. Ainsi la Science moderne a conclu que le vide était vraiment « vide » de tout, à tort car l’armée réitère l’expérience vers la fin des années 80, et conclut que ce champ énergétique que Planck appelait la matrice existe bel et bien. Depuis on lui donne bien des noms d’oiseaux, « l’hologramme quantique », « l’Esprit de Dieu/Nature », « le champ qui connecte », etc.

Le satellite Chandra, capable de détecter des champs d’énergie invisibles, confirme en 1999 ce que s’imaginaient les scientifiques : Ce champ ressemble à la structure filamentaire du réseau neuronal. Encore une fois, nous retrouvons un modèle connu, encore une fois la nature  « fractale » de l’Univers s’impose.

Les Indiens Hopi avaient coutume d’expliquer la cosmogénèse par une métaphore : Au commencement, émergea Grand-Mère Araignée, et la première chose qu’elle fit fut de tisser une toile reliant tous ses enfants.

On peut également citer l’expérience menée par l’Université de Princeton « The Global Consciousness Project. » Après s’être rendu compte que certains appareils électroniques réagissaient différemment en présence d’une conscience humaine, ils ont disséminé une quarantaine d’appareils (« eggs ») sur la planète. Ces oeufs envoient leurs données à un ordinateur central qui les analyse. Ainsi en 2001, lors de la présumée attaque des Tours du WTC, retransmises dans le monde entier, les appareils ont enregistré un pic sans précédent. Le plus étrange étant que ce pic semble avoir débuté la veille… Cela s’expliquerait  par le fait que l’Univers est fractal mais surtout holographique :

Dans un hologramme, si vous découpez une infime parcelle et l’analysez au microscope, vous constaterez que si petite soit elle, elle contient les données de l’ensemble de l’image. La même information est présente partout. Si l’Univers est holographique et qu’une information est modifiée quelque-part, elle est modifiée partout instantannément. Selon Grgg Braden, c’est le « copié-collé » de l’Univers, la façon qu’il a de reproduire un modèle très vite à très grande échelle.

Vous pouvez retrouver la conférence de Gregg Braden « The Divine Matrix » en Français ici et dans les liens de la barre latérale.

Je vous engage aussi à découvrir les travaux de Nassim Haramein, Astrophysicien, notamment sur les champs unifiés.

via This Exquisite Idea :

Conversation sur l’Avenir avec Richard Dolan.

Richard Dolan est un éminent Historien, spécialiste en Ufologie. Très connu pour sa trilogie  UFOs and the National Security State, il a également co-écrit A.D. After Disclosure: When the Government Finally Reveals the Truth about Alien Contact et rédigé de nombreux articles pour UFO Magazine jusqu’en 2003 lorsqu’il lance Phenomena, un magazine scientifique et sociétal. Vous pouvez également jeter un oeil à son blog.

Cette vidéo se présente sous forme d’une discussion entre Richard Dolan, et l’équipe de Projet Avalon (Kerry Cassidy et Bill Ryan). La discussion s’articule autour des probabilités d’avenir pour l’espèce humaine compte tenu de nombreux éléments parmi lesquels : les gouvernements de l’ombre, leurs objectifs et la stratégie du choc qu’il leur faudrait mettre en place une fois de plus afin d’imposer ce nouvel ordre mondial mais aussi les implications politiques, la nécessité de divulguer la réelle avancée technologique actuelle,  comment s’y prendraient ils ? Quelle forme de gouvernement mondial peuvent ils imposer? Quel est aujourd’hui le poids de la voix du peuple ? Peut on se permettre d’être positivistes ? Passerons-nous au travers de cette crise ? Dans quel contexte nos enfants devront-ils vivre ? Qu’est-ce qui pourra réveiller massivement la population mondiale qui vit sa vie d’esclave dans un état de somnambulisme prononcé ?

« Quand vous revenez sur les difficultés de votre vie, vous vous rendez compte qu’elles ont fait de vous ce que vous êtes (…) C’est seulement en surmontant les défis qui sont jetés sur notre chemin que nous pouvons en réalité nous améliorer. »

[Interview] Anonymous se prépare à lancer TYLER, le Wikileaks dopé aux stéroïdes !

LE JOURNAL DU SIECLE

Anonymous prévoient de mettre en ligne, le 21 décembre 2012, la plateforme TYLER, gratuite et sans danger pour les utilisateurs, destinée à la révélation d’informations importantes cachées par les gouvernements des différents pays. TYLER concurrencera WikiLeaks.

View original post 1 953 mots de plus

Spécisme : Des vérités qui dérangent

Terriens

Qu’a-t-on de commun avec les animaux, qui sont nos compagnons, nous nourrissent, nous vêtent ? La Terre. On est tous Terriens. Et pourtant, une espèce domine et s’arroge le droit de considérer les autres espèces comme inférieures au point qu’on n’a d’Humain que le nom.

Tout le monde sait (ou croit savoir) comment on abat le steack qui arrive dans nos assiettes, comment on élève le chiot qu’on offre à notre fille. Tout le monde croit savoir comment on a dépecé « humainement » l’animal qui nous habille. C’est vrai qu’elle vous va bien cette nouvelle petite veste en agneau super doux …  On croit savoir, ou plutôt on ferme les yeux, on balaye cette pensée fugace parce-qu’on n’aime pas penser aux vérités qui dérangent.

C’est pourtant essentiel de savoir que l’animal qui finit dans votre assiette est une viande stressée, voire torturée. Vous mangez cette information. En achetant cette petite veste, on participe, on est complice. Là où il y a de la demande, on crée l’offre, et peu importe le « comment » lorsqu’il y a profit.

Oui ce documentaire est dur à regarder, les images sont parfois très dures, mais au-delà de ça il est surtout très dur d’ouvrir les yeux sur ce qu’on est. C’est plus facile de se détourner. Ce documentaire a nécessité 5 ans d’investigations aux 4 coins du Monde, la plupart du temps en caméra cachée et personne ne veut le voir :

« Ah nan mais je peux pas voir ça moi ! »

Forcément, c’est dur de regarder un monstre et de réaliser que c’est un miroir. On a toujours tué des animaux pour se nourrir et s’habiller, on peut trouver ça légitime puisque c’est un besoin. Soit. Quand c’est à l’échelle individuelle, et que vous respectez l’animal, je ne dirai pas que c’est humain mais vous ne collaborez pas à « ça ». Car à l’échelle industrielle quand on voit comment nous parquons ces animaux dans des camps de plusieurs hectares sans lumière dans des conditions d’hygiène ignobles, en les torturant parfois, est-ce que cela ne fait pas de nous une espèce de nazis ?

N’y a t il pas une certaine analogie entre ces fermes et les camps de la mort ? De quel droit serait-on une espèce supérieure ? N’est-ce pas une pensée élitiste à laquelle on nous a habitués dans le non-dit ? Nous pensons tous être au-dessus des animaux, (race supérieure) on a été élevés comme ça, ce n’est même pas dit c’est une sorte d’héritage ancestral, c’est comme ça.   Est-ce légitime  ?

Ce documentaire pose les bonnes questions. Si les images que vous allez voir vont vous choquer, c’est bien, c’est que le travail est en cours. Allez courage, et éloignez les enfants de l’écran. Au-moins, là vous saurez vraiment.

Cette version est sous-titrée directement en Français, mais vous pouvez choisir un autre langage en activant les sous-titres (captions) dans votre lanque ICI une quinzaine de disponibles.

La réforme du Code Pénal en Espagne est liberticide

LE JOURNAL DU SIECLE

Le gouvernement espagnol prépare une loi qui interdit de photographier et de filmer la police. Le ministère de l’Intérieur assure que l’objectif n’est pas de réprimer la liberté d’expression, mais de protéger la vie des policiers.

View original post 168 mots de plus

Attention, quenelle de 12 en vue : Bienvenue dans la matrice !

LE JOURNAL DU SIECLE

Avoir accès à votre salle de gym, à votre immeuble ou à vos bureaux pourrait bientôt être aussi simple qu’agiter une main devant la porte.

View original post 269 mots de plus

2012 : Quoi de neuf dans le Système Solaire ?

Les scientifiques annoncent des changements divers sur Jupiter, Mars, Pluton, Neptune, Lune, Terre ainsi qu’une activité solaire accrue.

Neptune et Triton

Les sceptiques de tous bords vous diront qu’on n’a pas assez observé Pluton pour pouvoir juger par exemple [SS]. Principalement pour Mars et Neptune vous en trouverez toujours pour réfuter, Neptune entre dans sa phase « été » tous les 164,8 ans et en effet sa luminosité est supposée augmenter, mais on n’a découvert Neptune qu’en 1846 bien que Galilée l’ait observée en son temps sans la nommer, c’est donc pour nous le premier cycle complet et nous n’avons pas d’élément de comparaison.  Il n’empêche que la température et la luminosité ont augmenté [WCR]. Triton, la Lune de Neptune, s’est réchauffée depuis 1989, date du passage de Voyager 2. Une partie de sa surface composée d’azote gelé a commencé à fondre et se transformer en gaz [H].

Quant à Mars, on observe que ses calottes glaciaires (CO²) fondent [NASA], ce qui pourrait être du en grande partie à une baisse significative des tempêtes de poussière depuis le passage de Viking dans les 70’s.

Red Spot Jr. sur Jupiter

Jupiter a développé une seconde tache géante rouge qui correspond à une tempête anticyclonique où les vents soufflent à 700Km/h et résulte d’une alliance de 3 petites tempêtes [NASA] ce qui l’empêcherait d’avoir une température homogène (pôles plus froids et équateur plus chaud). Le premier spot a été observé il y a 400 ans et fait trois fois la taille de la Terre. Ce nouveau spot surnommé « Red Spot Jr » correspond à la taille de la Terre à peu de choses près. Notons aussi que le plasma qui entoure Jupiter est également de plus en plus chargé et que sa ceinture sud équatoriale a disparu sans que personne ne puisse l’expliquer [NG].

Mercure subit depuis peu des tempêtes magnétiques assez intenses [NG]. Vénus est plus brillante, Pluton a gagné quelques degrés malgré son éloignement  sans parler des variations de la pression de son atmosphère [S]. J’oublie de citer Saturne qui a subi de violentes tempêtes [NASA] et dont la vitesse de rotation s’est carrément ralentie en « seulement » 24 ans [EM]… Uranus, de même que Saturne, semble avoir « réarrangé » ses anneaux récemment (L’anneau Zêta découvert par Voyager aurait pris le large de plus de 3000 Km) [SA] ce qui pourrait être causé par l’impact de météorites mais encore une fois, cela ne reste qu’une hypothèse et elle n’explique pas le ralentissement de Saturne.

Nos éminents Scientifiques se sont donc gratté la tête pour trouver un point commun à toutes les planètes du Système Solaire, devinez qui est l’heureux gagnant ?

Inversion des pôles magnétiques

Notre Soleil est effectivement en phase d’inversion des pôles comme tous les 11 ans  ce qui n’arrive pas sans heurts, mais globalement il n’a cessé d’accroitre son activité, sa luminosité et son rayonnement. L’activité est même plus intense depuis 1940 qu’en un millénaire [NS] ! La plupart des experts en viennent à valider l’hypothèse selon laquelle l’activité de notre Soleil serait donc la principale cause du réchauffement de ces dames.

On peut opposer à cela que les chiffres sont toujours interprétables comme on l’entend, et en un sens c’est vrai. Force est de constater cependant que l’activité dans notre microcosme s’est accrue de façon significative, quelle que soit l’interprétation des données de la NASA et autres agences spatiales, on sent bien même sans être astrophysicien que ça swing dans les chaumières  la faute incombant à notre soleil… ou pas. Il est vrai que nous les humains, avons tendance à nous emballer on est alarmistes de nature. [Tiens, je me demande si c’est du à une angoisse primale du genre survie de l’espèce ou à une réelle prise de conscience de notre insignifiance dans la grande balance de l’Univers]

Ok soyons réalistes, on flippe comme des malades de « 2012 », remercions pour cela notre éducation Judéo-Chrétienne et le guide du parfait petit consommateur « survivaliste » à grand renfort de prophéties Maya, bref passons. Mais alors, est-ce toujours notre émission de gaz à effet de serre qui est la cause majeure du réchauffement terrestre ou n’était-ce encore là qu’un tour force pour nous faire consommer voitures hybrides, écolabels divers et autres ersatz de bonne conscience sous packaging fashion ? Compte tenu de toutes les données un tantinet alarmantes concernant notre système solaire, est-ce si compliqué d’envisager les choses sous un angle différent de ce que notre Science Moderne a bien voulu nous imposer comme une vérité immuable ? Qu’ils sont épiques ces instants où l’intelligentsia se voit forcée de remettre en question ses vieux dogmes.

Il m’apparait comme relevant du bon sens que la Terre a des cycles, tout comme nous, comme chaque organisme et chaque système de notre planète et de l’Univers. Ce qui semble logique si l’Univers est par définition fractal et holographique, le même « modèle » se retrouvera appliqué à tous les systèmes [NH]. D’autre part, les bonds dans l’évolution de l’Homme tendent à infirmer l’hypothèse Darwinienne. Notre évolution n’a jamais été graduelle et linéaire comme Darwin nous l’a exposé. L’évolution de l’Humain a toujours fait des bonds en avant à des périodes précises, notre environnement est peut être simplement en train d’évoluer aussi ?

Théorie du Plan Galactique

On pourrait citer une foule d’éléments convergeants qui peuvent nous inquiéter car on n’a pas de modèle prévisionnel pour rassurer nos scientifiques, comme par exemple le fait qu’on traverse bientôt le plan galactique aux alentours du 21.12.2012 ou encore qu’on sera alignés avec le trou noir de la galaxie… Qui peut me donner les coordonnées exactes du centre de la galaxie en épaisseur ? En revanche on est loin de savoir quelles forces peuvent atteindre la Terre et causer des changements notamment dans notre ADN, je pense à des étoiles comme Cygnus X-1, qui envoient 2 jets de rayons Gamma (une forme de rayonnement électromagnétique à haute fréquence constitué de photons). Cette étoile a été vénérée par de nombreuses anciennes civilisations (Nordiques, Amérindiens « Pueblos » au Nouveau Mexique, etc.) et correspondrait, lorsqu’un des jet est aligné avec la Terre, à une évolution significative des populations selon Andrew Collins. Sachant qu’elle envoie une quantité astronomique de rayons, si on se réfère aux expériences du Dr. P. Gariaev sur des embryons de salamandre et de grenouilles, on pourrait même voir muter certaines espèces et en voir apparaitre de nouvelles.

D’autres brillants cerveaux comme David Wilcock [DC]ont trouvé leur vérité et évoluent vers une voie spirituelle fondée sur des observations scientifiques et des expériences personnelles, ce que je trouve sain quelles que soient ses opinions, j’ai tendance à fonctionner de la même manière, mais je vous engage fortement à trouver votre voie, sans écouter personne que votre voix intérieure, car plus nous approchons de cette date plus vous verrez éclore de nombreux gourous, faux messies et autres procrastinateurs… Quoi qu’il en soit, tout ce tohubohu aura peut-être eu un impact positif : Il est peut être temps de se remettre profondément en question quant aux responsabilités qui incombent à notre espèce autoproclamée « supérieure » sur une planète dont on n’est que locataires ? N’est il pas juste de voir une certaine analogie entre le comportement de notre espèce et le comportement des Nazis alors qu’on extermine au lieu de protéger ?

« On trouve toujours l’épouvante en soi, il suffit de chercher assez profond. Heureusement, on peut agir. » A. Malraux (La condition humaine)

Physicists say there may be a way to prove that we live in a computer simulation

livres et science

Des livres pour comprendre le monde

intérêt pour tous

Chaque être sensible a un droit inaliénable et inconditionnel à toutes les informations

Bustin Garin

À consommer avant octobre 2018

Lectures au coeur

Photographie et poésie

verslautonomie

Pour vivre heureux, vivons (tout) simplement!

En quête de vérités

La vérité se trouve là où il interdit de s'aventurer. Regardez qui est diabolisé et vous saurez qui est la cible.

Ma beauté chimique

Quand la beauté se mêle à la chimie ...

Croquedessin

Une petite faim ? Croquez un dessin !

Le Blog de la Résistance

En ces temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire

Hiking Photography

Beautiful photos of hiking and other outdoor adventures.

LA LIBRE GAZETTE

Liberté d'être et de s'exprimer

Lily Wight

The Arcade of Arts & Arcana

I create worlds. John E. Brito's Blog

Behind the scenes of John E. Brito's animated and live action (short) films & comics

histoireetsociete

dieu me pardonne c'est son métier...

toolwielder

Not !!!Just another WordPress.com site